AVC ou Accident Vasculaire Cérébral est une affection cérébrale due à une artère cérébrale bouchée, ou dans certains cas à une hémorragie dans le cerveau.

S’il s’agit d’une artère bouchée, qui est le cas le plus souvent rencontré, l’apport en oxygène se trouve stoppé. Cela provoque la mort des cellules non alimentées en oxygène. La prise en charge doit être donc rapide.

Dans le cas d’une hémorragie, l’artère est déformée par un anévrisme. Si l’accident se produit, il s’agit d’une rupture d’anévrisme.

Donc, si de tels accidents se présentent, il faut y remédier le plus rapidement possible ou bien connaître au préalable les signes pour éviter les graves séquelles.

Mais comment l’AVC se présente-t-il ? Quels sont ses symptômes ?

Les symptômes d’un AVC 

Bien connaître les symptômes de l’AVC est primordial pour vous mais aussi vos proches. Nous allons donc voir les signaux qui doivent nous alerter en cas d’AVC. Les symptômes suivants sont ceux communs aux divers signes car les signes diffèrent selon la surface de la zone affectée et sa localisation.

Paralysie des membres d’un même côté. Très souvent, le bras et la jambe d’un même côté sont paralysés ou affaiblis. Le visage peut aussi être atteint d’engourdissement.

Trouble de la vision. Il peut s’agir d’une perte de la vision d’un œil ou des deux yeux. Il peut aussi s’agir d’une perte du champ de vision des yeux.

Trouble du langage. Se présente de diverses manières : impossible de parler, difficulté à articuler, à bien s’exprimer ou à comprendre les choses.

Anesthésie d’une partie du corps. On perd la sensibilité aux stimuli : chaleur, douleur, etc.

Maux de têtes violents.

Vertige, perte d’équilibre et dans certains cas, trouble de la conscience.

Il est essentiel d’obtenir les soins médicaux en urgence en cas d’AVC. Si vous êtes atteints ou est témoins de tel accident, il faut appeler vite une ambulance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *