21 ministres et un secrétaire d'Etat

La nomination des membres du Gouvernement de Ntsay Christian s’est tenue hier au palais d’Etat d’Iavoloha. Au lieu de 30 membres, le gouvernement est maintenant constitué de 22 membres, soit 21 ministres et un secrétaire d’Etat.

Comme le président de la République Andry Rajoelina l’a déclaré lors des campagnes électorales, le Gouvernement est technocratique. En effet, la plupart des ministres nommés sont issus d’universités étrangères : France, États-Unis, Canada. Mais certains sont également sortis de l’Université d’Antananarivo et de Fianarantsoa.

En outre, certains proches du président ont intégré le Gouvernement Ntsay à l’instar de Lalatiana Rakotondrazafy, nommée Ministre de la Communication et de la Culture. De l’autre côté, les compagnons de bataille au cours des propagandes ont aussi trouvé leur place. Citons Hajo Andrianainarivelo : Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics ; Tinoka Roberto : Ministre de la Jeunesse et des Sports ; ou Naina Andriantsitohaina qui a été nommé Ministre des Affaires Etrangères

Ministres sous contrat

Lors de son discours à l’occasion de cette nomination, Andry Rajoelina s’est tourné vers les nouveaux ministres. Le président leur a précisé le besoin de “rapides résultats” de leur part. Pour assurer cela, les ministres sont en effet soumis à un contrat-programme d’une durée de 1 ans. Ils seront évalués au bout de 6 mois.

Le président Andry Rajoelina s’est aussi adressé aux ministres en leur disant qu’“ils ont été choisi”, qu’il sait “leur disposition à s’acharner dans leur tâches”.

Les ministres ont été mis en place rapidement afin de commencer au plus tôt le programme du président de la République pour le développement du pays.

Chacun peut contribuer à sa façon

Par ailleurs, lors de son discours, le président Andry Rajoelina n’a pas manqué de remercier le Premier ministre Ntsay Christian pour diligence dans la réalisation de ses tâches.

Le nouveau président a entre autres mentionné l’engouement des citoyens malagasy à la contribution au développement du pays en accédant à la place d’un ministre. Cependant, Andry Rajoelina a souligné que “même sans être ministre, tous peuvent contribuer à l’émergence de Madagascar”. Il a aussi affirmé que les malagasy doivent se donner la main et que chacun peut contribuer à sa façon là où il est.

La liste des membres du Gouvernement Ntsay Christian

Premier Ministre : NTSAY Christian

Ministre de la Défense Nationale : Général de Division RAKOTONIRINA Léon Richard

Ministre des Affaires Etrangères : ANDRIATSITOHAINA Naina

Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : RANDRIANASOLO Jacques

Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget : ANDRIAMANDRATO Richard

Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation : RAZAFIMAHEFA Tianarivelo

Ministre de la Sécurité Publique : Contrôleur Général RAFANOMEZANTSOA Roger

Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics : ANDRIANAINARIVELO Hajo

Ministre de l’Education Nationale, de l’Ensignement Technique et de la Formation Professionnelle : VOLAHAINGO Marie Thérèse

Ministre de la Santé Publique : Professeur RAKOTONIRINA Julio

Ministre de l’Elevage, de l’Agriculture et de la Pêche : RANARIVELO Fanomezantsoa Lucien

Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures : ANDRIAMANGA Vonjy

Ministre des Mines : RAVOKATRA Fidinarivo

Ministre du Transport, du Tourisme et de la Météorologie : RANDRIAMANDRANTO Joël

Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales : RAMAMPY Gisèle

Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Professeur FIENENA Madeleine Félicité Rejo

Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : RAKOTOMALALA Lantosoa

Ministre de l’Environnement et du Développement Durable : GEORGET Alexandre

Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique : RAMAROLAHY Christian

Ministre de la Population, de la Prévoyance Sociale et de la Promotion Féminine : NAHARIMAMY Lucien Irmah

Ministre de la Jeunesse et des Sports : TINOKA Roberto

Ministre de la Communication et de la Culture : RAKOTONDRAZAFY ANDRIATONGARIVO Lalatiana

Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie : Général de Division RAVALOMANANA Richard


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *