Andry Rajoelina - Rencontre avec le président de la BAD

Plus tôt cette semaine, la délégation conduite par le président de la République malagasy Andry Rajoelina ont débarqué en terre éthiopienne pour assister au 32e sommet de l’Union africaine. En marge de l’assemblée plénière, le président Rajoelina a également enchainé les rencontres bilatérales avec différentes personnalités.

Rencontre avec le président de la BAD, Akinwumi Adesina

Déterminé à acquérir les financements pour entamer au plus vite la réalisation de ses projets de développement, le président Andry Rajoelina s’est entretenu avec le président de la Banque Africaine pour la développement (BAD), Akinwumi Adesina.

Le chef de l’État malgache a ainsi sollicité le déblocage rapide des aides financières allouées à la Grande île. Cela, pour accélérer la réalisation des projets de développement inscrits dans la nouvelle politique générale de l’État. Le président Andry Rajoelina entend, de ce fait, rattraper le retard de développement de Madagascar.

Echange fructueux

Par ailleurs, le président Rajoelina a exposé au président de la BAD les secteurs prioritaires à relancer rapidement. Parmi eux, le secteur énergétique par exemple pour diminuer le prix de l’électricité dans le pays. Il a aussi évoqué le projet de doubler la production électrique ainsi que la promotion des énergies renouvelables aux quatre coins de l’île.

En outre, le chef de la délégation malgache a également souligné que la lutte contre la malnutrition constitue également l’une de ses priorités.

De son côté, le président de la BAD Akinwumi Adesina, s’est montré attentif et a affirmé que « Madagascar a la capacité de devenir le grenier à riz de l’Océan Indien, et nous sommes prêts à vous soutenir dans les réformes ».

Rencontre avec le président ivoirien, Alassane Ouattara

L’une des personnalités rencontrées par le président de la République malagasy en marge du 32e sommet de l’Union africaine a été le président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara.

Au cours de ce tête-à-tête, les deux Chefs d’État ont pu traiter les opportunités de coopération entre les deux pays. Les secteurs abordés les plus probables à une coopération ont été ceux de l’énergie et l’agro-industrie.

Rencontre avec le Directeur général de l’OMS

Le Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom et le président Andry Rajoelina

Le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom et le président Andry Rajoelina

Axée surtout sur le domaine de la santé publique, la rencontre entre le président de la République Andry Rajoelina et le Directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom s’est tenue le 11 février à Addis-Abeba.

L’entretien entre les deux personnalités a surtout concerné la lutte contre l’actuelle épidémie de rougeole à Madagascar. Le président malgache a affiché sa volonté à éradiquer ce mal de la Grande île en un an.

Disposée à aider

Par ailleurs, le chef de l’État malagasy a affirmé que « plus aucun enfant ne doit mourir de la rougeole ». Il a ainsi sollicité l’aide de l’OMS : « nous avons besoin de l’appui de votre organisation pour que cela devienne une réalité ».

A cette détermination, le Directeur général de l’OMS a répondu que son organisation est “disposée à aider” totalement Madagascar dans les projets du président Rajoelina concernant la santé publique. Cette organisation mondiale est donc une partenaire de plus pour le régime actuel.

En outre, le Directeur Général de l’OMS a félicité le président malagasy pour son engagement et pour son implication. Il l’a également encouragé à continuer son engagement dans la lutte contre la famine qu’il a commencée dans le Sud de Madagascar.

Rencontre avec Vice-Président en Afrique de la Banque Mondiale

Entretien entre Hafez Ghanem et le président Andry Rajoelina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *