Des lions

Le drame s’est passé dans un village à l’est de la République tchèque. Mardi matin, un homme qui possédait deux lions, a été tué par l’un d’entre eux. Selon les informations de la police, le Tchèque élevait les deux félins sans autorisation dans le village de Zdechov.

Selon Lenka Javorkova, porte-parole de la police régionale, le propriétaire a été bien décédé d’après le constat d’un médecin envoyé sur le lieu de l’accident. Par ailleurs, pour récupérer l’homme, “la police a été obligée de tuer les deux lions par balles”, a précisé la porte-parole à l’AFP.

La victime, un homme de 34 ans, élevait les deux animaux dans un enclos bâti sans permis de construction. L’un des lions était une femelle de deux ans et l’autre, un mâle de neuf ans. C’est ce dernier qui a attaqué le Tchèque. On a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

Inquiétude de la population

Le matin de mardi, vers 7h (heure locale), le père de la victime a alerté la police après qu’il ait vu le corps au sol de son fils à travers une caméra de surveillance. Selon le père de l’homme à la BBC, la cage dans laquelle l’accident s’est produit avait été fermée de l’intérieur.

A Zdechov, les habitants s’inquiètent de la présence des lions dans le village. Récemment, le propriétaire avait promené la lionne en laisse à l’extérieur de sa cage. Résultat, l’animal s’est déchaîné sur un cycliste et l’a blessé.

Pour rassurer la population locale, Lenka Javorkova a affirmé qu’”aucun des deux animaux ne s’est retrouvé hors de l’enclos à la suite de l’accident”. De son côté, le maire de la ville de Zdechov a déclaré que le problème de la population est aujourd’hui résolu.

Crédit de la photo d’illustration : Aboeka sur Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *