Panneaux solaires

Énergie renouvelable : Panneaux solaires – Illustration/Pixabay

Face au délestage à Antananarivo dernièrement, la Jirama a pris des dispositions pour y remédier du moins provisoirement.

Doubler l’apport en carburants des centrales thermiques, c’est l’une des dispositions prises par la Jirama et le ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures pour résoudre les problèmes de délestage dans la Capitale.

Ainsi, cette mesure vise à compenser la perte de puissance causée par l’étiage dans les barrages tels que Mandraka, Andekaleka ou Tsiazompaniry.

Selon le ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures, Vonjy Andriamanga, des discussions en vue de développer le secteur de l’énergie seront entamées. Il a poursuivi que les propositions de solutions seront connues cette semaine.

Des objectifs en cinq ans

A voir ce qui se passe à Antananarivo, on est amené à penser que les régions en dehors ne subissent pas les coupures de l’électricité. Or le ministre de tutelle, Vonjy Andriamanga, a expliqué qu’environ “soixante villes dans tout Madagascar connaissent également le délestage quotidiennement”. Il a ajouté que ces coupures étaient sources de problèmes économiques, de problèmes d’insécurité et au niveau des ménages.

Ainsi, pour remédier à tout cela, 45 projets sur l’instauration de l’énergie de type hybride seront réalisés cette année. En plus, une dizaine de projets d’électrification, des projets sur l’hydroélectrique vont bientôt voir le jour.

Pour rassembler le tout dans un objectif défini, le ministère de l’Énergie veut doubler la capacité de production en énergie dans le pays en cinq ans. De plus, il veut également accroître à 50% le taux d’électrification dans la Grande-île.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *